Select this search icon to access the amnesty.ca search form

Main menu

Facebook Share

​​​​​​​NGOs Maintain that Canada Must Make a Decision on the Light Armoured Vehicles Sales to Saudi Arabia

    March 04, 2019

    A Coalition of Canadian civil society organizations have written an open letter to PM Justin Trudeau expressing their concern about Canada’s export of Light Armoured Vehicles (LAVs) to the Kingdom of Saudi Arabia.

    The Coalition calls on all states, including Canada, to ban the sale or transfer of weapons to any government where there is risk that those weapons might be used in this conflict.

    Since October 2018, the Canadian government has said that it would be difficult to suspend the contract selling the LAVs to Saudi Arabia.

    As the humanitarian situation in Yemen continues to deteriorate, almost two thirds of the Yemeni population require humanitarian aid.

    Canada provides humanitarian assistance to Yemen and  at the same time, is helping arming one of the parties in the conflict. Other countries, including Denmark, Finland, Germany, Switzerland, Greece and Austria, have either suspended or terminated arms transfers to the Kingdom of Saudi Arabia.

    The Coalition calls on the government to cancel the export permits in question. There may be financial penalties associated with the cancellation, but this cannot take priority over Canada contributing to war crimes in Yemen.

    Canada must exercise its sovereign authority and suspend the transfer of LAVs to the Kingdom of Saudi Arabia.

     

    Signed by the following Civil Society Organizations:

    Action contre la faim Canada

    Amnesty International Canada (English branch)

    Amnistie internationale Canada francophone

    Canadians for Justice and Peace in the Middle East

    Group of 78

    Médecins du Monde Canada

    Oxfam Canada

    Oxfam-Québec

    Project Ploughshares

    Rideau Institute

    Save the Children Canada

     

    For further information, contact Elizabeth Berton-Hunter, Media Relations 416-363-9933 ext 332 bberton-hunter@amnesty.ca

     

    Des ONG maintiennent que le Canada doit prendre une décision concernant la vente de véhicules blindés légers à l’Arabie saoudite 

    Montréal, 5 mars 2019 - Une coalition d’organisations canadiennes de la société civile a écrit une lettre ouverte (insérer le lien menant vers la lettre) au premier ministre Justin Trudeau pour exprimer leurs inquiétudes par rapport aux exportations canadiennes de véhicules blindés légers (VBL) vers le Royaume d’Arabie saoudite.  

    La coalition demande à tous les États, y compris au Canada, d’interdire la vente ou le transfert d’armes à tout gouvernement qui risquerait de les utiliser dans le conflit au Yémen. 

    En octobre 2018, le gouvernement canadien avait déclaré qu’il serait difficile de suspendre le contrat de vente de VBL à l’Arabie saoudite.  

    Actuellement, la crise au Yémen continue de se détériorer et près des deux tiers des Yéménites ont besoin d’aide humanitaire.  

    Le Canada offre à la fois de l’aide humanitaire au Yémen et fournit des armes à une des parties impliquées dans le conflit. D’autres pays, dont le Danemark, la Finlande, l’Allemagne, la Suisse, la Grèce et l’Autriche, ont soit suspendu soit mis fin au transfert d’armes vers l’Arabie saoudite.  

    La coalition demande au gouvernement de révoquer les permis en question. Les pénalités qui pourraient être imposées à la suite de cette annulation ne doivent pas empêcher le Canada de s’assurer qu’il ne contribue pas à des crimes de guerre au Yémen

    Le Canada doit exercer son autorité souveraine et suspendre le transfert de VBL au Royaume d’Arabie saoudite.  

    Organisations signataires de la lettre au premier ministre Trudeau :

    Action contre la faim

    Aide à l’enfance Canada

    Amnesty International Canada (section anglophone)

    Amnistie internationale Canada francophone

    Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient

    Institut Rideau

    Le Groupe des 78

    Médecins du monde Canada

    Oxfam Canada

    Oxfam-Québec

    Project Ploughshares

    Source :

    Camille Garnier

    Agent de relations publiques et médiatiques

    Cell. : 514.513.0506

    Courriel : camille.garnier@ocfam.org

    rights